You are hereHommage guide et scout à Jacques Planchard – Furet psychologue 1929 – 28 juin 2013

Hommage guide et scout à Jacques Planchard – Furet psychologue 1929 – 28 juin 2013


By Damien - Posted on 04 septembre 2013

A côté d’une brillante carrière professionnelle de Haut Fonctionnaire international et de Gouverneur de la Province de Luxembourg, Jacques Planchard a eu une autre vie « qui l’a profondément marquée par cet extraordinaire mouvement de formation de jeunesse que nous devons à son génial fondateur Baden-Powell » (cf. Préface signée Jacques Planchard du livre de Jean Kelecom «  80 ans de Scoutisme – Arlon 1914-1994 ».

Une vie riche et enthousiasmante quand il était pour ses nombreux amis  frères scouts - Furet psychologue -, quand il a été successivement louveteau, scout, routier, Chef de troupe de la 7ème Lorraine pendant 6 ans à Virton, Commissaire du district de Lorraine et Commissaire de la Région de Luxembourg pendant 10 ans.

Tous ses frères scouts de Virton se souviennent de camps mémorables ; Maggy Planchard, l’épouse de Jacques, connaît bien les survivants. Deux d’entre eux m’ont parlé à la sortie de la messe de funérailles le 2 juillet, ils ont encore de nombreux tallys de souvenirs. Nommé à la CECA, Jacques Planchard a relancé le groupe international des scouts de la CECA.

Bref, Furet psyschologue est resté actif dans le scoutisme jusqu’à l’âge de 47 ans et il est resté scout dans l’âme pendant les 37 autres années de sa vie, jusqu’à sa mort, pratiquant et se souvenant de l’«exaltante période de jeunesse marquée par un idéal … de toujours être prêt à servir» (cf. Préface du livre de Jean Kelecom – 80 ans de scoutisme).

Maggy Planchard a rappelé à la messe d’adieu que Jacques et elle avaient l’habitude de réciter ensemble le soir la prière scoute….jusqu’aux derniers moments de Jacques.

Dès la fondation de « Maison des Guides et Scouts d’Arlon » en 1983, devenant plus tard « Guides et Scouts d’Arlon », l’asbl a été spontanément placée sous le patronage de Jacques Planchard. J’ai eu le privilège et le grand plaisir de le connaître et de le fréquenter plus intensément durant les 10 ans de ma présidence (1987-1996).

Il était connu de tous les scouts anciens ou jeunes à Arlon que Jacques Planchard, Gouverneur du Luxembourg, était resté totalement au service du scoutisme. D’autres mieux que moi peuvent en témoigner, les plus anciens comme notamment Armand Wagner, Jean Kelecom, Jules Santiquian,  Marcelle Loosen, Jean-Marie Schmitz, Jean-Paul Octave, André Balon, Jacquy Schmitz, Philippe Maldague (qui a été actif notamment pour les 75 ans et les 100 ans du scoutisme international et qui a fondé et financé de ses deniers l’International Scouting Museum à Bonnert)  et bien d’autres encore ….

Je me souviens particulièrement d’une action importante pour Les Guides et Scouts d’Arlon : un vieux marin aviné, habitant au 4 rue de la Concorde légua sa maison aux Etats-Unis en 1991-1992. Via l’ambassade de Bruxelles, j’ai tout de suite écrit une lettre au Président des Etats-Unis qui était Bush père, avec une chaude recommandation de Jacques Planchard, Gouverneur pour estimer que cette maison et l’annexe (juste derrière la Tanière, notre local du 35 de la rue des Capucins) devaient revenir aux Guides et Scouts d’Arlon. Nous avons argumenté que cet ensemble pouvait nous donner 4 locaux supplémentaires et une sortie de sécurité de la cave par l’arrière. Mais la procédure devait passer par le Sénat américain et pouvait durer de longs mois. Heureusement l’ambassadeur américain Glitman était aussi un ancien scout et la magie scoute des 2 côtés de l’Atlantique a opéré : en 4 mois, le Sénat américain, où il y avait aussi de nombreux anciens scouts, a donné son accord pour céder la propriété pour 1 franc symbolique. Pour la signature de l’acte de vente, l’Ambassadeur Glitman a été reçu au Palais provincial par Jacques Planchard : ensemble nous avons visité la Tanière, les scouts en tenue ont salué triomphalement cet Ambassadeur au cou duquel nous venions de passer le foulard scout de l’Unité d’Arlon.

A la messe de funérailles du 2 juillet, Maggy Planchard et la famille ont vivement souhaité que la riche vie scoute de Jacques soit aussi évoquée : d’autres que moi auraient été bien mieux placés pour le faire, mais j’étais seul.

Ce fut pour moi un honneur et une émotion certaine de rendre l’hommage scout à cet homme de qualité et de bien que fut Jacques Planchard – Furet psychologue qui reste pour nous tous, un extraordinaire exemple de vie. 

 

Gilbert Jungen, administrateur-fondateur de Guides et Scouts d’Arlon asbl